La décoration d’un salon est un art qui nécessite une attention particulière. L’harmonie entre la table basse et le tapis est essentielle pour créer un espace élégant et équilibré. Dans cet article, nous avons le plaisir d’explorer six aspects clés pour réussir cette association parfaite : les couleurs, les motifs, les styles, les matières, les tailles et les formes.

Au sommaire

1. Harmoniser les couleurs

Assortiment de couleurs – Table basse et tapis – © Sonya Winner

Les couleurs de la table basse et du tapis doivent créer une palette harmonieuse. Optez pour des couleurs complémentaires ou des teintes similaires pour un effet cohérent.

Par exemple si votre tapis est de couleur neutre, vous pouvez choisir une table basse avec des touches de couleur dans la même tonalité, potentiellement accentuées. Si votre tapis présente des touches de couleurs vives, optez pour une table basse avec des tons plus neutres.

Les tables basses en verre design et celles en plexiglas de par leur transparence valorisent particulièrement bien les tapis aux couleurs fortes comme sur l’illustration ci-dessus.

Évitez les contrastes trop forts qui peuvent créer une dissonance visuelle. Par exemple, associer une table basse rouge écarlate avec un tapis vert émeraude peut être trop audacieux et déroutant.

2. Equilibrer les motifs

Assortiment de motifs – Table basse – © Vaheed Taheri

L’idée principale est de ne pas charger fortement en motifs à la fois la table basse et le tapis.

Si le tapis est orné de motifs, assurez-vous que la table basse n’est pas trop chargée visuellement. Optez pour un motif uni ou discret pour la table de salon et des lignes épurées et légères comme dans l’illustration ci-dessus. Ainsi, un tapis à motifs géométriques peut être bien assorti avec une table basse en verre et en métal avec des lignes épurées. Cela crée un équilibre visuel sans être trop complexe.

A l’inverse, si le tapis présente des motifs neutres ou légers il pourra accueillir une table avec des motifs plus chargés.

Évitez de mélanger des motifs trop similaires, cela peut créer une confusion visuelle. Par exemple, une table basse avec des motifs floraux associée à un tapis du même style peut créer de la lourdeur et de l’encombrement.

3. Assortir les styles

Assortiment de style – Table basse et tapis

En règle général, on assortit le style de la table basse avec celui du tapis : style scandinave, style rustique, style contemporain, style baroque… Ainsi, des éléments modernes comme des tables basse en verre minimalistes peuvent se marier avec des tapis contemporains aux lignes épurées. Des tables plus classiques comme des tables en bois massif peuvent s’harmoniser avec des tapis plus traditionnels comme des tapis persans traditionnels.

Il reste bien entendu possible de mélanger des styles différents. Néanmoins cela doit se faire avec précaution pour éviter des fautes de goût. Par exemple, une table basse ultra-moderne peut sembler hors de propos avec un tapis oriental traditionnel.

4. Choisir des matières complémentaires

Assortiment de matières – © Loloi

Pour créer une harmonie visuelle, les matériaux de la table basse et du tapis devraient être complémentaires. Voici quelques exemples de complémentarités :

  • Un tapis en fibres naturelles peut s’harmoniser avec une table basse en bois massif, créant ainsi une connexion visuelle entre ces deux éléments, comme sur l’illustration ci-dessus.
  • Une table basse en métal ou en marbre peut être associée à un tapis en laine pour équilibrer la rigidité et la chaleur des matériaux respectifs.
  • Une table basse en verre permet par sa transparence de valoriser la plupart des matières des tapis.

Par contre évitez de mélanger des matériaux qui sont en désaccord. Par exemple, une table basse en résine ne vas pas se marier harmonieusement avec un tapis en fourrure épaisse.

5. Bien proportionner les tailles

Assortiment de taille – Table basse – © Danielle Siggerud

Concernant les dimensions, il faut s’assurer que la taille de la table basse est proportionnelle à celle du tapis. Une table basse rectangulaire s’harmonise bien avec un tapis rectangulaire de taille similaire, créant une symétrie visuelle, comme on peut le voir sur l’illustration ci-dessus.

A l’inverse, évitez les disproportions évidentes. Une table trop grande peut étouffer le tapis du salon, tandis qu’une table basse trop petite par rapport au tapis peut sembler perdue et déplacée dans le salon.

6. Harmoniser les formes

Assortiment de formes – Table basse et tapis – © Beleco

L’harmonie entre la table basse et le tapis implique également la prise en compte des formes. Optez pour des formes qui se complètent plutôt que des formes qui se contredisent.

  • Par exemple, une table basse rectangulaire peut bien fonctionner avec un tapis de forme similaire. Pour un tapis rond, optez pour une table basse de forme circulaire.
  • Si votre table basse a des lignes angulaires, un tapis avec des motifs géométriques peut être un choix judicieux. A l’inverse, une table basse ronde peut être mise en valeur par un tapis circulaire ou avec des motifs circulaires comme dans l’illustration ci-dessus.

Évitez les combinaisons de formes qui créent une discordance visuelle. Par exemple, la mise en place d’une table basse carrée avec un tapis rond va paraître déroutante.

Conclusion

En suivant ces règles simples liées aux couleurs, motifs, styles, matières, tailles et formes, vous pouvez créer une symbiose visuelle entre votre table basse et votre tapis, transformant votre salon en un espace cohérent et esthétiquement agréable. N’ayez pas peur d’expérimenter tout en restant attentif à l’équilibre et à l’harmonie. N’hésitez pas à nous contacter pour des conseils d’harmonisation avec nos tables basses design.

Tables basses en verre design Essentia Mobilia

Vous serez peut être aussi intéressé par ces articles :
– Tables, sièges, étagères : comment meubler une salle d’attente ?
– 4 raisons de choisir une table basse en verre et métal
– Découvrez les plus belles tables basses en verre

Laisser un commentaire