Quand un ébéniste d’art et un designer se rencontrent…

JP Craman, ébéniste d’art

D’un côté, vous avez Jean-Paul Craman, gérant de l’entreprise d’ébénisterie Craman-Lagarde fondée en 1947 à Revel (Haute-Garonne). L’entreprise familiale est membre du groupement des ébénistes d’art. Elle réalise des meubles de style travaillés selon le savoir-faire traditionnel des XVIIIème et XIXème siècles : utilisation du bois massif (chêne, châtaignier, acajou), assemblage par tenons et mortaises, assemblage des tiroirs à queue d’aronde, atelier de marqueterie traditionnel (bois de rose, bois de violette…), travail du marbre des Pyrénées, ornements en bronze, estampille…

JM Gady designer de mobilier

De l’autre côté, vous avez Jean-Marc Gady, diplômé de l’Ecole Bleue de Paris(architecture d’intérieur et design). Il démarre sa carrière comme designer de mobilier et de luminaires notamment pour Ligne Roset, puis rejoint la direction artistique de Louis Vuitton. Il a son propre studio de création depuis 2005 et créé pour Baccarat, Guerlain, Chanel, Moët et Chandon etc.

La rencontre de l’ébéniste d’art et du designer

Le réseau R3iLab a provoqué la rencontre de l’ébéniste d’art et du designer via son programme Manu Maestria. Objectif du programme soutenu par l’Etat, les Ateliers d’Art de France et le VIA : permettre aux artisans possédant un savoir-faire d’exception de lancer des produits innovants en particulier dans le design et l’ameublement.

Entre mobilier de style et mobilier design contemporain

Le résultat est édifiant : un secrétaire à abattant appelé Destiny inspiré à la fois de la commode du XVIIIème siècle et des lignes épurées et sobres du design contemporain. La marqueterie est faite de bois rare et de matériaux précieux (sycomore, palissandre, galuchat, nacre, os, écaille) les pans sont arrondis les raccords sont parfaits.

Crédits : R3iLab

Laisser un commentaire